Extension des Vélos Bleus : la Métropole fait fausse route

En réponse à mes propositions d’extension des Vélos Bleus au Ray et à Cessole, la Métropole Nice a indiqué mener des études en ce sens. C’est une bonne nouvelle (même s’il faudrait ajouter l’avenue Henry Dunant), mais la fin de non recevoir sur l’extension à l’Est de la Métropole est un très mauvais signal et les justifications ne tiennent absolument pas la route.

Sur le manque d’aménagements assurant la sécurité des cyclistes sur les axes reliant Nice à La Trinité à Saint-André de la Roche, la Métropole devrait s’adresser… à la Métropole, à qui nous demandons des pistes cyclables sécurisées depuis des années sur ces routes, en vain. D’autre part, le centre-ville de Nice n’est pas le nombril du monde, ni de la Métropole. On pourrait aussi louer un vélo bleu pour se déplacer au sein des communes et quartiers de l’Est de la Métropole. Cette vision du vélo est encore imprégnée par l’image d’un loisir, où tout doit converger vers la Promenade des Anglais et le centre touristique. Ce n’est pas la réalité des cyclistes et plus particulièrement des « vélotaffeurs » au quotidien.

Quant à la Basse Corniche, l’argument ne tient pas une seconde. Sans chauvinisme aucun, il y existe l’une des plus belles pistes cyclables du monde, parfaitement sécurisée, avec vue imprenable sur la rade de Villefranche, et elle peut être rejointe par le Boulevard Franck Pilatte, beaucoup plus sûr que le début du boulevard Carnot. Une phase d’expérimentation sur une ou deux stations ne ruinera pas NCA.

Il suffirait d’organiser une consultation des usagers pour voir que tout ce que je propose n’est pas fait pour embêter la Métropole. C’est simplement le fruit d’une pratique quotidienne heureuse mais souvent contrariée par des dysfonctionnements et des manques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.